Comme un parfum du... Moyen-orient

« Comment ne pas tomber amoureux de la cuisine du Moyen-Orient ? Peu de cuisines peuvent se targuer d’aussi belles combinaisons de couleurs, de parfums et de goûts ! »

panos-hr-02325.jpg

Fumé et épicé

Yotam Ottolenghi a contribué à rendre la cuisine libanaise très populaire ces dernières années. À juste titre d’ailleurs, car elle nous fournit de merveilleuses combinaisons de couleurs, d’arômes et de saveurs ! Lors de mon séjour à Tel Aviv, j’étais parfois stupéfaite de ce que les Libanais parvenaient à réaliser avec des légumes. Je pense, par exemple, à la muhammara, un savoureux dip ou pâte à tartiner salée à base de poivrons rouges grillés et de noix, au goût à la fois doux, légèrement fumé et épicé.

Outre le couscous, le freekeh constitue une de mes céréales préférées à utiliser dans une salade. Le freekeh est un type de blé récolté lorsqu’il est encore vert pour être légèrement grillé. C’est une céréale complète qui contribue à stabiliser le taux de sucre dans le sang, contrairement aux produits à base de farine. Elle est riche en fibres, même jusqu’à deux fois plus que le quinoa. Dans la cuisine du Moyen-Orient, je pense aussi au fromage de chèvre, aux noix, aux herbes fraîches comme la menthe, aux épices comme le sésame, le ras-el-hanout, la pâte de tahini, la harissa et le paprika.

NE SOYEZ PAS CHICHE AVEC LE HOUMOUS !

Je suis une grande fan de la place que la cuisine du Moyen-Orient accorde aux légumes secs comme les pois chiches. La préparation la plus réputée est, bien entendu, le houmous, une pâte à tartiner très nutritive à base de pois chiches. L’accompagnement parfait pour le sandwich du midi ou du soir. Le houmous est vraiment un concentré d’aliments super bons!

  • Le houmous est riche en fibres, tout bénéfice pour la digestion et votre taux de sucre dans le sang.
  • Les pois chiches contiennent une foule de substances nutritives et de vitamines.
  • Le houmous est préparé avec un généreux filet d’huile d’olive extra vierge, qui contient une très grande quantité de nutriments et de graisses saines lorsqu’on l’utilise non cuite.
  • Le tahini, le condiment utilisé dans la préparation du houmous, est riche en calcium.
  • Le houmous s’avère bon pour la planète car il est végétarien et même végan.

RECETTE DE HOUMOUS PRÉFÉRÉE

Mon plat préféré absolu de houmous, c’est quand on le combine avec du paprika doux, un délice incomparable de la cuisine libanaise.

Voilà comment je prépare mon houmous :

  • 400 grammes de pois chiches
  • un généreux filet d’huile d’olive extra vierge
  • 2 cuillères à soupe de tahini
  • le jus d’un demi-citron
  • une demi-cuillère à café de sel, une gousse d’ail
  • paprika.

Farcissez quelques poivrons évidés avec ce houmous et mettez-les 15 à 18 minutes au four à 200 °C. Pour finir, saupoudrez d’un peu de ciboulette et mangez quand c’est encore chaud : voilà le Moyen-Orient dans toute sa splendeur !